Conseils
pratiques

situation geographique senegal

Le Sénégal ou République du Sénégal est un pays subsaharien de 197.000 km² et de relief plat (le mont Assirik culmine à 498 m) ensoleillé la majorité de l'année. Paysages luxuriants, plages immenses et vastes étendues plantées de baobabs centenaires, le Sénégal présente une faune et une flore d'une rare richesse.

Dotée d'une grande tradition démocratique, avec des institutions fortes, la République du Sénégal est un des pays les plus stables du continent.
Accueillant, chaleureux et hospitalier (la Téranga sénégalaise), c'est un carrefour d'ethnies et de traditions, terre des Wolofs, des Pulaar (pasteurs Peuls et Toucouleurs de la vallée du fleuve Sénégal), des Soninkés, des Diolas de la Casamance, des Sérères du Sine et des Mandingues, contribuant tous à la richesse culturelle du pays.

La langue officielle est le Français mais le Wolof est parlé par 36% de la population.
Le décalage horaire avec la France est de 1h en hiver (quand il est 12h à Paris, il est 11h à Dakar et à Banjul) et de 2h en été.

 

Saly Portudal (La Petite Côte)

Station balnéaire de renommée mondiale située à environ 8 kilomètres au nord de Mbour, un des centres de pêche les plus actifs du littoral sénégalais, Saly Portudal abrite de nombreux hôtels donnant sur l’océan, des restaurants, des banques, un casino et un village artisanal.
Plus au sud, on découvre les sites touristiques de Nianing, à 10 km de Mbour et Mbodiène, à mi-chemin entre Nianing et Joal, village natal de l’ancien président Léopold Senghor. C’est un beau panorama de plages immaculées et, par endroits, de terres recouvertes de coquilles d’huîtres et de palourdes, comme sur l’île de Fadiouth qu’un long pont de bois relie à la terre ferme. Des lagunes de taille variable emprisonnent parfois la berge où somnolent, paresseuses, les pirogues le soir.

Situation
géographique
Votre sécurité
au Sénégal

la villa-description

Formalités de voyage

Depuis le 1er mai 2015 la détention d'un visa n'est plus obligatoire.
En savoir plus sur le site diplomatie.gouv.fr

 

Douane et Formalités
Le Sénégal a adhéré à la Convention de New York qui facilite au maximum les formalités douanières applicables aux touristes, et excepté le transport de produits illicites, comme dans n'importe quel autre pays, elles ne sont que de simples formalités. Par ailleurs, l'importation de contrefaçons au Sénégal est punie par la loi et il est avisé d’emporter les factures de ses appareils photo, caméras etc..., qui peuvent être demandées à la sortie du territoire. Les objets d'art ancien, appartenant au patrimoine national, ne peuvent être exportés. Les objets artisanaux contemporains sont eux transportables.

 

Santé

  • Traitement antipaludéen : un traitement médicamenteux adapté à chaque individu est préconisé, il convient de s’adresser à votre médecin habituel. Le traitement devra être poursuivi après le retour en France durant une durée variable selon le produit utilisé.
  • Le vaccin contre la fièvre jaune (valable 10 ans) n’est plus exigé pour entrer au Sénégal, mais cette vaccination demeure dans tous les cas très fortement recommandée. Par ailleurs, si aucune vaccination n'est obligatoire, il est vivement conseillé d'être à jour de vos vaccins classiques : DT-polio, tuberculose ainsi que contre les hépatites très répandues en Afrique. Les vaccins contre l'hépatite A et B sont donc conseillés.
  • Toutes les grandes villes disposent d’eau courante de bonne qualité, cependant boire de l'eau en bouteille semble plus conseillé aux organismes européens, peu habitués ou plus fragiles. De la même manière, privilégier les légumes cuits.
  • Pour les animaux, un certificat de vaccination antirabique et un certificat de bonne santé sont exigés. 
  • A Saly ou à Mbour, vous trouverez les médicaments, médecins ou laboratoires qu'il vous faut pendant votre séjour.

Climat
Le Sénégal bénéficie pratiquement toute l'année, d'un climat chaud et très ensoleillé. Deux saisons alternent :

  • La saison sèche, de novembre à mai, avec des températures variant entre 22°C et 30°C, et des variations importantes entre le littoral et l’intérieur. Sur la côte, les alizés, venant de l'Atlantique assurent aux plages une température douce de 27 °.
  • La saison des pluies s'étend de juin à octobre. Seule la Casamance et le Sénégal oriental, entre juillet et août, subissent de grosses averses, voire des tornades. Ailleurs, La saison des pluies ne constitue pas un obstacle au tourisme. La végétation est plus belle que jamais et le soleil brille fréquemment entre les averses. Rares, ces dernières rafraichissent l'atmosphère.
Conseils
pratiques

la villa-description

Depuis toujours, les Sénégalais sont considérés comme un peuple hospitalier et accueillant, et le pays est donc globalement sûr à condition d' y respecter les personnes et les usages, car quoique extrêmement tolérante, la population est essentiellement musulmane. Avoir un comportement inconvenant, être vêtu de manière indécente, sortir son portefeuille ou montrer son argent sans précaution, peut être préjudiciable. De la même façon, photographier des personnes sans leur accord, au Sénégal comme ailleurs, peut être mal interprété. Tout comme en France, se promener seul le soir peut parfois être imprudent. Par ailleurs, et malgré les fréquents contrôles de la police, les vendeurs à la sauvette (appelés aussi "antiquaires") peuvent déranger les touristes. Montrez-vous simplement ferme et indifférent.

 

Avertissement lié à la pédophilie
Les actes de pédophilie sont sanctionnés par les articles 320 ter et 321 du code pénal, qui prévoient jusqu’à dix ans de réclusion (la majorité légale étant fixée à vingt et un ans et la peine non inférieure à trois ans si le mineur est âgé de moins de treize ans au moment des faits). La justice sénégalaise applique avec rigueur la loi, à l’encontre des ressortissants étrangers comme des nationaux.

 

Avertissement sur le tourisme sexuel
Les voyageurs circulant au Sénégal doivent tenir compte de la législation locale pénalisant les atteintes à la personne. Outre les peines frappant l’homosexualité et la pédophilie (voir ci-dessus), le code pénal sanctionne en particulier : Les activités pornographiques, le proxénétisme, la prostitution des mineurs, le viol.

 

• Avertissement sur les risques liés à la détention, consommation et trafic de stupéfiants
La culture et le trafic de drogues sont passibles de 5 à 10 ans d’emprisonnement. La cession ou l’offre pour consommation personnelle peut entraîner des condamnations allant de 2 à 5 ans de prison. La détention et l'achat de drogues pour consommation personnelle va de deux mois à un an d’incarcération. La conduite sous l’emprise de la drogue (Art.110) est passible d’une peine d’emprisonnement de 1 à 3 ans et d’une amende de 500 000 à 5 millions de Francs CFA.

 

Virus du VIH
Bien que la réponse à l’épidémie du VIH au Sénégal ait été précoce, car dès le dépistage des premiers cas de Sida en 1986, les autorités ont mis en place le Comité National de lutte contre le Sida, et si il est encore peu présent au Sénégal comparativement à d'autres pays d'Afrique et du monde, il est en évolution. Une vigilance s'impose donc en cas de relations sexuelles sur place car le sida fait peser une lourde menace sur l'ensemble du continent africain. Plus de 25 millions d'Africains en sont atteints et ce chiffre ne cesse de s'accroître. Il est donc indispensable de se protéger.

Plus d'informations:
http://www.ambafrance-sn.org
http://www.diplomatie.gouv.fr